Note
Seules les adresses mails institutionnelles sont acceptées lors de la création d'un compte. La création de compte est modérée, merci d'attendre leur validation. Only institutional email addresses will be accepted when asking for an account. Account creation is moderated, please wait until then.
11-13 octobre 2017
Laboratoire de l'Accélérateur Linéaire (Orsay)
Fuseau horaire Europe/Paris

La question de la nature de l’énergie sombre est une des interrogations majeures de la physique contemporaine qui peut être interprétée en termes d’une constante cosmologique, d’une déviation à la théorie standard de la gravitation aux échelles cosmologiques ou bien d’une nouvelle forme de l’énergie (énergie sombre). Ces problématiques apparaissent comme essentielles dans les axes de recherche de l’INSU, de l’IN2P3 et de l’INP : les données astrophysiques fournissent de fait la quasi totalité des observations qui justifient la réalité physique des composantes sombres.

Très logiquement, notre  communauté est très mobilisée sur cette problématique, avec une forte implication dans plusieurs expériences ambitieuses, dont deux exemples emblématiques sont le satellite Euclid et le télescope LSST. Si la nature observationnelle de l’énergie noire reste très mal comprise, sa nature fondamentale reste tout aussi inconnue: énergie du vide, champs scalaire simple ou interagissant avec la matière, théorie de la gravitation “post relativité générale” laissent un grand champ de possibilités à la fois théoriques mais aussi au-delà des observations astronomiques, expérimentales (test de biréfringence du vide, recherche de “chameleon”,...).

Dans ce but,  nous proposons la tenue d’un  colloque national à vocation pluriannuelle qui permette de développer une animation scientifique s’adressant à l’ensemble des chercheurs concernés,  d’offrir aux jeunes chercheurs un lieu d’échanges et de rencontres, d’identifier les synergies et les lignes de force de la communauté, d’identifier les moyens d’actions pour assurer une visibilité optimale à la communauté  et organiser la réflexion sur ce que pourraient être les perspectives des prochaines d’expérience de prochaine génération.

Au delà d’un certain nombre de thématiques identifiées qui feront l’objet de présentations, un temps significatif sera consacré à des présentations sur les travaux récents pour lesquelles vous êtes invités à soumettre vos propositions.

Un nombre limité de missions pourront être financées, en particulier pour les participants effectuant une présentation et pour les jeunes chercheurs.

Commence le
Se termine le
Europe/Paris
Laboratoire de l'Accélérateur Linéaire (Orsay)
Auditorium Lehmann
https://www.lal.in2p3.fr/-Getting-to-LAL,87-

Comité d'organisation :

Alain Blanchard (IRAP)

Philippe Brax (IPhT-CEA)

Emmanuel Gangler (LPC)

Stéphane Plaszczynski (LAL)

 

Conseil scientifique :

N.Aghanim (IAS),  

É.Aubourg (APC),

A.Blanchard (IRAP),

P.Brax (IPhT-CEA)

D.Boutigny (LAPP),

A.Ealet (CPPM),

E.Gangler (LPC),

N.Regnault (LPNHE)

M.Kilbinger (IRFU-CEA)

O.Le Fevre (LAM),

C.Marinoni (CPT),

Y.Mellier (IAP),  

C.Yèche (LPP-CEA)  

 

Cette manifestation a reçu le soutien du CNRS, de l'INP, de l'IN2P3, de l'INSU, de l'OCEVU, du PNCG, et du PNGRAM.

Your browser is out of date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×