8-12 July 2019
Cité des Congrès
Europe/Paris timezone

Protactinium : un actinide singulier

11 Jul 2019, 10:00
15m
Salle I (Cité des Congrès)

Salle I

Cité des Congrès

Speaker

Dr Claire LE NAOUR (CNRS)

Description

Dans le tableau périodique, le protactinium se situe à l’intersection entre la série des actinides et le groupe 5 des éléments de transition. A son degré d’oxydation le plus stable (+5), son comportement chimique diffère de celui des actinides mais présente parfois des similitudes avec celui de Nb et Ta. En raison d’une tendance marquée à l’hydrolyse de Pa(V), conduisant à des phénomènes de polymérisation et de précipitation, des solutions de Pa en macro-concentration (CPa > 10-5M) thermodynamiquement stables ne peuvent être obtenues qu’en présence de complexants forts. Les études expérimentales sont donc conduites selon deux approches : thermodynamique, en mettant en jeu des méthodes de partage avec l’élément à l’échelle des ultra-traces (CPa < 10-10M), et structurale par spectroscopie d’absorption des rayons X (CPa ~10-3M). Il a ainsi pu être établi que les complexes de Pa(V) ne possèdent pas de liaison transdioxo, à la différence des actinides (V) et (VI) en solution aqueuse : selon leur environnement, les complexes se caractérisent par la présence d’une liaison mono oxo (oxalate, sulfate) ou zéro (fluorure). Mais les spectres EXAFS enregistrés sur des systèmes Pa-polyaminocarboxylates restent difficiles à analyser en raison de l’absence de composés modèles. Le recours à des calculs théoriques permettant de déterminer les géométries les plus stables constitue une option particulièrement adaptée aux études sur la chimie du protactinium et des actinides en général.

Choix de session parallèle 5.2 La radio-chimie théorique aux interfaces physique/chimie et théorie/expérience

Primary authors

Dr Claire LE NAOUR (CNRS) Dr Jérôme ROQUES (Univ. Paris-Sud) Dr Melody MALOUBIER (CNRS)

Presentation Materials

There are no materials yet.