24 September 2013
CNES
Europe/Paris timezone
Dans le cadre de la préparation de son exercice de prospective (2014), le CNES a souhaité que la communauté française entame une réflexion sur l'astronomie X (environ 0.1 keV à 100 keV).

Il s'agit d'une part d'établir un état des lieux de l'astronomie X en France (quels utilisateurs, quels types d'instruments, quels objectifs), d'autre part de débattre des évolutions attendues et des objectifs scientifiques à poursuivre, mis en rapport avec leurs besoins instrumentaux (spectroscopie, champ de vue, timing, etc.) Cet exercice est focalisé sur la science menée et à mener, faisant autant que possible abstraction du contexte programmatique spatial et de ses aléas. Le but attendu est une grille de lecture qui permette de situer les grands enjeux tels qu'ils sont perçus par la communauté, et non pas une quelconque pré-sélection de mission spatiale.

Une première ébauche de l'état des lieux a été présentée à l'occasion des journées PNHE, organisées au siège du CNES le 11-12 février. Une enquête a également été menée auprès de toute la communauté en avril-mai.

Les résultats de l'enquête sont disponibles ci-dessous. Ces résultats seront discutés le 24 septembre lors d'une journée "prospective en astronomie X". Cette journée sera l'occasion de faire le point sur les objectifs scientifiques, de débattre des orientations possibles et des grands axes qui ressortent.

La journée a eu lieu au siège du CNES à Paris. Les transparents des présentations sont disponibles en ligne.

Le bilan final de la prospective X est disponible ci-dessous.

Starts
Ends
Europe/Paris
CNES
2 place Maurice Quentin Paris
  • Etienne Pointecouteau
  • Guillaume Dubus
  • Jean Ballet
  • Olivier LaMarle
Your browser is out of date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×