Séminaires, soutenances

Un gaz à 100 millions de degrés : fusion thermonucléaire et confinement dans le projet ITER

by Dr Jean Jacquinot (ITER)

Europe/Paris
https://zoom.us/j/91858161896?pwd=dXcrZkIzUzh5ZVBVK3paWWluemNMQT09

https://zoom.us/j/91858161896?pwd=dXcrZkIzUzh5ZVBVK3paWWluemNMQT09

https://zoom.us/j/91858161896?pwd=dXcrZkIzUzh5ZVBVK3paWWluemNMQT09
Description

Information de connexion
https://zoom.us/j/91858161896?pwd=dXcrZkIzUzh5ZVBVK3paWWluemNMQT09
Meeting ID: 918 5816 1896
Passcode: 6YiZXE

​​​​​​​

Dans le sud de la France, 35 nations collaborent pour construire le tokamak le plus puissant au monde, ITER, un appareil conçu pour prouver la faisabilité à grande échelle de la fusion thermonucléaire comme une source d'énergie décarbonnée. ITER sera le premier appareillage permettant la production d'énergie par fusion. Le premier appareillage à maintenir la fusion sur une longue période de temps et ITER sera le premier appareillage testant l'intégration technologique, les matériaux et les régimes de physiques nécessaires pour une production commercial d'électricité à partir de la fusion thermonucléaire.  AU cours de ce séminaire seront abordés les problématiques liés au plasma chaud, au confinement de ces plasmas et aux difficultés technologiques que le projet ITER doit résoudre.

Tout d’abord physicien au CEA, Mr Jacquinot mène des travaux de recherche sur le confinement des plasmas confinés par un champ magnétique et chauffés par de la radio fréquence. En 1982, il quitte le CEA pour entrer à la Commission européenne et devenir chef de la division « chauffage haute fréquence » sur la grande machine européenne JET (Culham, Royaume Uni). En 2000, il devient chef du groupe de recherche de l’Association Euratom-CEA et du Département de Recherche sur la Fusion Contrôlée à Cadarache où il mène, en particulier, le programme d’évolution des performances de Tore Supra vers de nouveaux records dans le domaine des décharges plasma de longue durée. Depuis novembre 2004, il est conseiller scientifique du Haut Commissaire à l’énergie atomique contribuant à la mise en place du programme fusion et, en particulier d’ITER.

 

Ce séminaire est organisé dans le cadre du Master Physique Fondamentale et Application, à destination des étudiants de M1, pour la préparation d'un débat scientifique sur la thématique : Le nucléaire est-t-il une source énergétique en accord avec notre époque ?

L'organisation de ce séminaire et la préparation du débat est soutenue par CAP 20-25. 

 

 

 

https://www.iter.org

http://sfenbourgogne.fr/conferenciers/143/jacquinot-jean/