16 May 2019
Europe/Paris timezone

L'étude des rayonnements cosmiques a débuté il y a une centaine d'années. Bien que les photons γ ne représentent qu'une très faible fraction du rayonnement cosmique, ils constituent un messager très important pour l'étude de notre Univers. Cependant, nous disposons seulement récemment de la technologie nécessaire pour construire les télescopes dédiés à l'étude des sources γ.  Des objets très variés comme des blazars, des nébuleuses à vent de pulsar, des noyaux actifs de galaxie, des systèmes binaires ou des supernovæ, génèrent des évènements violents et produisent des photons γ. Ces particules collectées sont détectées au sol par le télescope H.E.S.S. ou dans l'espace par le satellite Fermi-LAT. Afin de faire découvrir cette nouvelle science, nous mettons à disposition des étudiants, au cours de cette journée, des données issues d'une source gamma et collectées par le télescope H.E.S.S.. Le but étant de se substituer à un chercheur et d'effectuer une analyse des données afin de reconstruire une carte associée à la source.

Starts
Ends
Europe/Paris