Note
Seules les adresses mails institutionnelles sont acceptées lors de la création d'un compte. La création de compte est modérée, merci d'attendre leur validation. Only institutional email addresses will be accepted when asking for an account. Account creation is moderated, please wait until then.
17-21 novembre 2014
Institut Pluridisciplinaire Hubert Curien
Fuseau horaire Europe/Paris

Structure interne du nucléon (Proton/Neutron) par la diffusion Compton Virtuelle à basse et haute énergie

20 nov. 2014 à 09:45
30m
Amphithéâtre Grunwald (Institut Pluridisciplinaire Hubert Curien)

Amphithéâtre Grunwald

Institut Pluridisciplinaire Hubert Curien

23 rue du Loess Strasbourg
Plasma de quarks et de gluons et structure interne des nucléons Plasma de quarks et de gluons et structure interne des nucléons

Orateur

Mlle MERIEM BENALI (LPC_Clermont-FD)

Description

La réaction d’électro production de photon sur le nucléon eN->eNγ, « diffusion Compton virtuelle », est l’une des expériences qui sont réalisées dans le monde pour mieux comprendre la structure interne du nucléon. Dans ce but on a étudié cette réaction à deux régimes d’énergie : Dans le régime de haute énergie, on peut accéder à des informations nouvelles sur la structure en quarks et en gluons du nucléon, ces sont les distributions de parton généralisées notées GPDs. Cette partie était l’objectif d’une expérience effectuée à l’accélérateur d’électrons, Hall A du Jefferson Laboratory (VA, USA) (énergie de faisceau 6 GeV, Q²=1.75 GeV²), pour déterminer la section efficace de la réaction de diffusion Compton profondément virtuelle sur le neutron (en->enγ). Dans cette partie, nous avons calibré l’énergie du calorimètre électromagnétique qui est l’un des détecteurs utilisés pendant l’expérience. Ensuite, nous avons procédé à la sélection des événements DVCS sur le neutron, en analysant les données H(e,e’g)X prises sur une cible d’Hydrogène et les données D(e,e’g)X prises sur une cible de deutérium. Puis, on a soustrait les coïncidences accidentelles et la contamination π0. Finalement, on est arrivé à extraire la section efficace de neutron n_DVCS et de deuton cohérent d-DVCS par un ajustement des données expérimentales avec des données de la simulation. On a obtenu des résultats qui montrent pour la première fois l’existence d’une section efficace n_DVCS (d-DVCS) positive non nulle. Dans le régime de basse énergie, les observables qu’on extrait dans cette partie sont les polarisabilités généralisées « PGs ». Ces observables peuvent nous donner une idée sur la déformation de nucléon quand il est soumis à un champ électromagnétique appliqué. La réaction étudiée ici est la diffusion Compton virtuelle VCS (γ*P->γP). L’expérience a été réalisée à l’accélérateur d’électrons de Mayence, en Allemagne pour (Q²=0.5 GeV²). Un ajustement de χ² entre les données expérimentales et les données théoriques, en utilisant le modèle théorique DR « Formalisme Relation de Dispersion », nous permet d’extraire les polarisabilités généralisées αE (Q²) et β M (Q²) du proton à Q²=0.5 GeV².

Auteur principal

Mlle MERIEM BENALI (LPC_Clermont-FD)

Documents de présentation

Your browser is out of date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×