Note
Seules les adresses mails institutionnelles sont acceptées lors de la création d'un compte. La création de compte est modérée, merci d'attendre leur validation. Only institutional email addresses will be accepted when asking for an account. Account creation is moderated, please wait until then.
17-21 novembre 2014
Institut Pluridisciplinaire Hubert Curien
Fuseau horaire Europe/Paris

Etude de détecteurs au germanium multi segmenté

21 nov. 2014 à 09:45
30m
Amphithéâtre Grunwald (Institut Pluridisciplinaire Hubert Curien)

Amphithéâtre Grunwald

Institut Pluridisciplinaire Hubert Curien

23 rue du Loess Strasbourg
Instrumentation Instrumentation

Orateur

M. Michael Ginsz (IPHC-CNRS)

Description

La nouvelle génération de multi-détecteur germanium AGATA utilise les concepts d'analyse des formes d'impulsion et de tracking gamma afin de reconstruire le parcours des photons gamma dans le détecteurs. L'analyse des formes d'impulsions requiert une calibration de la réponse du détecteur: Les bases de données actuelles sont issues de simulations. Un banc de scan de détecteurs de photons gamma est en cours de finalisation à l'IPHC, il permettra de cartographier les formes d'impulsion expérimentales dans les détecteurs. Ce banc consiste en un intense rayonnement gamma de 662 keV, collimaté par un blindage de plomb, posé sur une table XY permettant son déplacement dans un plan. En plaçant un détecteur gamma à l'aplomb du faisceau et selon différents angles d'incidence, l'éclairage localisé permet de caractériser sa réponse en fonction de la position en 3D de l'interaction dans le cristal. L'intérêt majeur de ce système est de pouvoir cartographier, en quelques jours de mesures, la forme des signaux issus de 40000 points d'un détecteur AGATA. D'autres tables ayant cette fonction existent à Liverpool et à Orsay mais elles ont pour défaut d'être lentes: plusieurs mois de mesure pour quelques milliers de points seulement. En attendant le scan complet d'un détecteur AGATA, des détecteurs segmentés et non segmentés ont été scannés. Au cours de la conférence, je présenterai dans un premier temps la méthode utilisée, puis une partie des résultats obtenus. Ces résultats valident en partie la méthode de scan. Ils permettent aussi de percevoir la puissance de l'analyse des formes d'impulsions et ses applications potentielles.

Auteur principal

M. Michael Ginsz (IPHC-CNRS)

Documents de présentation

Aucun document.
Your browser is out of date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×